Médias
Contact
Accès
Réservez en direct ➜
Réservez en direct ➜
Votre
chambre
à partir de
Meilleur tarif garanti
Réservez en direct ➜
24/07/2017
Nombre de nuits
Nombre d'adultes
Votre
chambre
à partir de
Meilleur tarif garanti
Pourquoi réserver en direct ?
Le site de l'hôtel vous garantit le meilleur tarif disponible pour une date donnée aux meilleures conditions de vente. L'hôtel est votre contact direct pour l’exécution de votre réservation.
Réservez en direct
et gagnez
des cadeaux

La réserve naturelle du Hâble d'Ault

Vous recherchez le calme et la nature pour votre séjour en Baie de Somme ?  Notre Hôtel vue mer vous invite à la découverte de la réserve naturelle du Hâble d'Ault, pour une magnifique balade dans une réserve avifaune située à seulement 15 km de l'hôtel.

Située à 2 km au sud de Cayeux sur mer, la réserve naturelle du Hâble d'Ault constitue une végétation exceptionnelle qui protège la quiétude des nombreuses espèces qui l’habitent.

Le cordon de galets qui isole désormais ces bas-champs de la mer est issu du lent démantèlement des falaises du Pays de Caux, du Cap d'Antifer à Ault. Les morceaux de silex sont roulés et érodés par les flots et prennent progressivement leur forme arrondie si caractéristique.

Désormais proporiété du Conservatoire du Littoral,  un circuit pédestre au départ de Cayeux sur mer est proposé proposé par le Syndicat Mixte de la Baie de Somme.

Promenade dans le Hâble d'Ault
Le départ est à l'amer sud de Cayeux-sur-mer (parking) et vous emmène sur la digue des Bas-Champs de Cayeux pour revenir à travers les Bas-Champs. Cet eco-système composé d'étangs bordés de roseaux et prairies humides est une réserve avifaune très riche : Hensons en pâture (chevaux couleur sable), gravelots, Tadornes de Belon, grands cormorans, sarcelles, hérons, cygnes, foulques ou encore busards...près de  270 espèces d'oiseaux y ont été répertoriées.

Un peu d'histoire
Le terme de hâble provient du mot hâvre qui signifie port car ce site était au moyen âge le plus grand centre de pêche du Nord de la France.
C'est pour protéger les habitations qu'une digue fut élevée en 1766, ce qui a permis d'aménager les terres en terres agricoles qui sont devenus par la suite des terres idales pour la chasse au gibier d'eau.

A découvrir également : le Parc de Marquenterre

 
Retour